bagneux: jour de marché, août 1369

    Il ne subsiste plus du puissant château fort, siège de la châtellenie de Belleperche, qu'une plateforme. La muraille était fortifiée de trois tours rondes et d'une haute et belle tour carrée, faite en forteresse servant de donjon, édifiée par le duc Louis. L'intérieur était composé de quatre belles chambres hautes, accompagnées de garde-robes et chambres secrètes. L'édifice comprenait également une grande basse-cour, et une cave voûtée au-dessous. Autour de la cour, qui était petite, se dressaient une autre grande salle basse et autres offices. En tout, cela faisait seize chambres, avec leurs cuisines et autres offices. Une chapelle complétait l'ensemble. Autour de la forteresse étaient construites les maisons, et un marché assez conséquent s'y tenait au XIVème siècle.

    Jour de marché, août 1369. Une trentaine de routiers gascons, dissimulant leur armure sous des "cottes de vilain", souhaitaient passer incognito, sous le prétexte d'apporter des provisions. La duchesse douairière de Bourbon Isabelle de Valois, mère du duc Louis II, résidait alors dans la forteresse. Les faux forains, une fois dans la place, tuèrent les gardes et occupèrent le château. Louis II ne put réunir suffisamment de gens d'armes avant l'hiver suivant. Débuta alors un siège qui dura trois mois. Pendant le siège, Louis II fut pris en tenaille par des routiers Aquitains venus en renfort et commandés par deux princes appartenant à la famille royale d'Angleterre: Edmond, comte de Cambridge et Jean Hastings, comte de Pembroke.

    Louis II emporta finalement la forteresse en 1370, mais les routiers emmenèrent la duchesse en otage, en se retirant sur Limoise et Pouzy. Trois ans plus tard, ils la détenaient encore prisonnière avant, enfin, que cette dernière retrouve la liberté.

    vues pendant le circuit de bagneux