lachapelle-avoir Vos randonnées dans l'allier autour de lachapelle, A voir a savoir à lachapelle

    la chapelle-aux-chasses: patrimoine

    l'église sainte-anne

    Date de 1875. De type néo-gothique. L'ancienne église se trouvait dans le jardin du presbytère (photo ci-dessous) où étaient logés les prêtres avant la révolution Française. Puis la paroisse fut supprimée et ne fut rétablie qu'en 1874 avec l'édification de la nouvelle église. Il ne resta qu'un fût de colonne et un chapiteau du XVIIIème siècle.



    le château de magny

    Date de 1755. Propriété privée non visitable. Le corps de logis, de plan rectangulaire à un seul niveau surélevé, est doté d'ouvertures avec linteaux à arc surbaissé. L'entrée centrale se fait sur perron à escalier à double évolution. Deux avant-corps, en légère saillie et aux chaînages de pierre de taille flanquent les angles.

    la gentilhommière des ferrières

    Ancienne maison de communauté basse à trois entrées sur rez-de-chaussée surélevé. Les murs sont à pans de bois et écharpes, coiffés d'un large toit débordant à la croupe. Deux appentis, dont l'un sert d'escalier couvert par les combles, épaulent les pignons. Date de 1670.

    personnalité

    Daniel duval (1944-2013)

    Acteur, réalisateur, scénariste, Daniel DUVAL est né le 28 novembre 1944 à Vitry-Sur-Seine.

    Confié dès l'âge de neuf ans à l'Institut Saint-Vincent-de-Paul, il fut placé à la Chapelle-Aux-Chasses, à la fermette du "Lombet", chez Gustave et Franceline Quenneville.

    Après avoir fréquenté les écoles de La Chapelle-Aux-Chasses et de Paray-Le-Frésil (où il obtint le certificat d'études), il effectua plusieurs petits boulots, avant que Gustave, comprenant ses aspirations, le pousse à aller tenter sa chance à la capitale.

    Comme acteur, il joua dans près de soixante films, sept courts-métrages, et diverses séries télé ou téléfilms.

    Il tourna pour Bertrand Tavernier, José Giovanni, Serge Gainsbourg (dont il était un ami proche), ou encore Alain Corneau.

    Dans les films tournés pour le cinéma, citons par exemple "3 amis" de Michel Boujenah ou "36, Quai des orfèvres" d'Olivier Marchal.

    Il réalisa neuf films dont sept pour lesquels il a écrit le scénario. Son premier long-métrage, "Le voyage d'Amélie" (1974), a obtenu deux prix internationaux: le prix de Rome et le Grand prix de la jeunesse au festival de Cannes. Ce film est classé sans le patrimoine du cinéma mondial depuis 2004.

    Son plus grand succès, "La dérobade" (1979), enregistra près de trois millions d'entrée en France, et marcha également dans le monde entier.

    Le plus récent, "Le temps des porte-plumes" (2006), fut tourné pour partie dans plusieurs communes de la Sologne Bourbonnaise, et s'inspire directement de son enfance à La Chapelle-Aux-Chasses, et peut être considéré comme un hommage à ses parents adoptifs.

    Daniel Duval a toujours été reconnaissant envers ses parents adoptifs, et vouait notamment une profonde admiration à Gustave.

    Dès que son emploi du temps le lui permettait, il venait leur rendre visite et, à leur disparition, ne manquait pas de venir se recueillir sur leur tombe (photo ci-contre).

    Il les rejoignit au royaume des cieux le 10 octobre 2013, vaincu par la maladie.

    Ci-dessus, les acteurs principaux du film "Le temps des porte-plumes": Anne Brochet, Raphäel Katz, et Jean-Paul Rouve (photo issue d'Internet).