laprugne: patrimoine

    église saint-jean-baptiste

    En 1171-1172, la paroisse de Laprugne est confirmée par le roi Louis VII à l'abbesse de Cusset. Elle appartient alors au diocèse de Clermont. En 1877, l'architecte Moulinois Moreau reconstruit cette église romane dans un style néo-gothique. De hautes baies brisées éclairent les bas-côtés, et le transept est saillant. De puissants contreforts épaulent l'édifice. Le clocher est élevé en 1922 par l'architecte Mitton. L'église de Laprugne possède l'une des plus vieilles cloches du département, datée de 1474 et portant les armes de la famille de Beaujeu.

    maison du xixème siècle

    Cette imposante maison en pierre de taille s'élève sur trois niveaux dont une attique. Les ouvertures sont surmontées d'arcs de décharge en brique permettant de répartir la poussée des pierres. Le toit à quatre pans est souligné par une génoise. La massivité de l'édifice reflète l'image de solidité et d'austérité caractéristique des demeures de la Montagne Bourbonnaise.

    manoir du xviiième siècle

    Dans le bourg, une grande maison de plan rectangulaire à deux niveaux a été construite au XVIIIème siècle avec une inspiration néogothique. On accède au rez-de-chaussée surélevé par un escalier droit, bordé de rampes à balustres. L'encadrement de la porte d'entrée est orné de moulures en saillie et d'un linteau débordant.