observation de type a à nizerolles

    Les 26 et 29 décembre 2014, les gendarmes sont contactés par deux témoins habitants de Nizerolles qui sont intrigués par la présence de différents points lumineux dans le ciel nocturne. Mais, à la même période, il existait des essais de signalisation lumineuse réglementaire nocturne d'éoliennes situées à environ douze kilomètres des témoins et partiellement visibles dans l'axe d'observation, confirmée par les gendarmes sur place. ces feux sont de même couleur rouge que celle notée par les témoins pour deux des PANs. De même, il a été noté la présence de la planète Jupiter, observée dans le même axe, se déplaçant et de même couleur qu'un des Pans. Les gendarmes notèrent également que l'éclairage public et les guirlandes de décorations de Noël pouvaient prêter à confusion. Enfin, pour l'un des témoins, il fut découvert l'existence d'un phénomène physiologique de micro-mobilité oculaire (micro-nystagmus).

    Dès lors, il a été conclu que les Pans observés par les témoins étaient très certainement divers phénomènes et objets naturels ou manufacturés (Jupiter, feux rouges d'éoliennes, éclairage public, guirlandes de Noël...) agrémentés pour la plupart du phénomène de micro-nystagmus. Ce cas est classé A, comme observation certaine d'éclairage nocturne d'éoliennes, de la planète Jupiter et d'éclairage public.

    nizerolles: quelques vues pendant votre randonnée